haut de la page haut de la page

Association de visibilité et de lutte contre les discriminations fondées sur le genre, le sexe et l’orientation sexuelle

Page d'Accueil

Rechercher :
Apéro Arc en Ciel le vendredi 3 (...)
Sur Poitiers, l’apéro Arc en Ciel est un lieu de convivialité, d’échange et de soutien spécifique aux communautés LGBTI (Lesbiennes, Gays, Bisexuel-le-s, Transgenres, Intersexués). Les apéros Arc en Ciel permettent de développer des solidarités face (...)

 

Agrandir la vidéo
Voir toutes les vidéos
Interventions en Milieu Scolaire
Parce que l’homosexualité demeure encore un motif de discrimination, d’exclusion, d’agression autant qu’un sujet tabou, Parce que les différentes formes d’homophobie ou de lesbophobie et leurs conséquences sont encore insuffisamment (...)
Film de Shams : "Au pays de la (...)
Un film documentaire produit par l’association Shams décrivant la situation de la communauté LGBT+ en Tunisie. http://www.shams-france.org/ https://www.facebook.com/shamsfranc...
Nos partenaires :
Accueil > Agenda > Agenda des activités publiques de l’association > Stratégies de Drague en milieu hostile

Stratégies de Drague en milieu hostile

Compte Rendu du Match Aller du 4 Mai 2006

En préambule, il est noté le peu de matériau utilisable pour cet apéro-débat même si certains auteurs ont écrit des ouvrages narrant leur histoire personnelle et leurs amours (succession de plans cul).
D’où une impression d’un débat peu structuré où chacun raconte son expérience (conversation de café de comptoir) sans réelle convergence sur des points précis.
Il a été question d’abord de définir le lieu de drague, puis celui de milieu hostile et enfin celui de stratégie de drague.

I) le Lieu de Drague
plusieurs idées qui s’opposent

  1. A priori pas besoin de lieu
    une question se pose : un lieu de consommation sexuelle est-il un lieu de drague ?
  2. importance du lieu pour drague voire excitation causée par le lieu (le risque peut accentuer le plaisir sexuel) il est noté une différence entre les pays
    Puis le débat s’est focalisé notamment sur un lieu bien précis : le travail
    Il est rappelé que 2 couples sur 3 se forment au boulot.
    On s’interdit de draguer au boulot ?
    Comment réagir à la drague au boulot ?
    Les réactions divergent : on se met ses propres barrières par rapport au lieu.

II) le Milieu Hostile
Trois définitions d’« hostile » dans le dictionnaire avec essai de transposer cela au milieu gay (aptitude hostile, hostile au progrès, parole hostile)

Il est noté qu’il n’y a pas d’égalité entre hommes et femmes.
On prendra plus de précaution pour draguer un homme qu’une femme (question d’acceptation sociale qui peut aller à l’extrême’ le harcèlement par exemple)
Il y a donc une hostilité par rapport à la sexualité et la pratique sexuelle.

Si on se pose beaucoup de question sur la personne qu’on veut draguer (est ce qu’il en est, est ce qu’il sait qu’il en est, est ce qu’il s’assume, est ce que je risque quelque chose) on peut se considérer dans un milieu hostile.
Le lieu n’est pas forcément hostile : c’est nous qui en nous posant trop de questions mettons des barrières.

A priori, le lieu permet de cadrer la personne.
Draguer un homosexuel dans un bar homosexuel est a priori plus évident car le lieu permet la liberté.
Cependant d’autres personnes estiment que le dialogue est plus facile dans un milieu hostile que dans un milieu trop cadré.

III) les Stratégies de Drague
Là aussi, les opinions divergent :

  1. La stratégie doit changer par rapport à ce que tu cherches (deux cas : drague sérieuse ou ponctuelle).
  2. La stratégie de drague se définit en fonction de la relation, du contexte et non dans son objectif.
    La stratégie doit amener l’autre à te rencontrer et à accepter la différence sexuelle.
    La drague vu comme cela n’est qu’un ajustement en fonction du lieu et de la personne notamment. On essaie de se mettre en valeur.
  3. pas de drague : piste question de feeling : la stratégie si elle existe est spontanée.
    Force est de constater qu’on n’a pas tous la même façon de draguer.
    Plusieurs points sont soulevés :
    - Reste-t-il une pudeur par rapport à tout cela ? La drague est intimidante (que ce soit draguer ou être dragué, bien que la pratique de drague homosexuelle doit enlever les barrières sociales
    - La différence entre la séduction et la drague, la drague est vue comme l’utilisation de la séduction (qui n’a pas de but particulier) en vue de quelque chose. La drague est considérée comme un calcul.
    - La drague est une flatterie de notre ego. Le problème de la stratégie de drague est lié à la représentation du lien et pouvoir faire ce qu’on veut. (problème jugement des autres gays, on a peur de ne pas correspondre à ce qu’on voudrait être).
    - Développement des stratégies de non drague (on s’entend bien mais on n’a pas envie de lui ou d’elle différence entre amitié et amour)

CONCLUSION :
Pour le match retour, il est proposé soit d’inviter :
- un journaliste de Têtu ayant traité un sujet similaire
- un responsable de site internet de rencontre
- un universitaire

soit de partir d’un historique stratégie de drague à Poitiers
soit d’organiser un speed dating et en dêbattre après avec une personne qui a l’habitude d’en organiser (principe du speed dating : tu rencontres une personne à draguer en un minimum de temps)

Répondre à cet article

| Nous contacter | Association En Tous Genres | Suivre la vie du site RSS 2.0
N° Siret: 49512580900014