haut de la page haut de la page

Association de visibilité et de lutte contre les discriminations fondées sur le genre, le sexe et l’orientation sexuelle

Page d'Accueil

Rechercher :
Journée Nationale du souvenir (...)
Comme c’est le cas depuis plusieurs années, En Tous Genres a été officiellement invitée à participer aux cérémonies qui auront lieu dimanche à l’occasion de "la Journée Nationale du souvenir des victimes et héros de la Déportation". Nous vous invitons (...)

 

Agrandir la vidéo
Voir toutes les vidéos
Être informé-e :
pour être tenu-e au courant par e-mail des informations et des activités de l'association

Interventions en Milieu Scolaire
Parce que l’homosexualité demeure encore un motif de discrimination, d’exclusion, d’agression autant qu’un sujet tabou, Parce que les différentes formes d’homophobie ou de lesbophobie et leurs conséquences sont encore insuffisamment (...)
Film de Shams : "Au pays de la (...)
Un film documentaire produit par l’association Shams décrivant la situation de la communauté LGBT+ en Tunisie. http://www.shams-france.org/ https://www.facebook.com/shamsfranc...
Nos partenaires :
Accueil > Vie des Assocs > Communiqué commun des associations LGBT de la Vienne

Communiqué commun des associations LGBT de la Vienne

Nous, associations LGBT de la Vienne, avons assisté ce dimanche 13 janvier 2013 avec écoeurement et désolation à ce défilé de manifestants homophobes et anti-républicains.

Nos pensées vont d’abord vers les jeunes homosexuel-le-s en souffrance lorsqu’ils assistent ainsi à l’expression publique d’une homophobie qui n’avait pas disparue mais était restée plus ou moins latente.
Nos pensées vont également vers les familles homoparentales et, en particulier, leurs enfants qui ont pu entendre une nouvelle fois des individus insulter les personnes qui les élèvent et qu’ils aiment. Ces enfants qui, en attendant le vote du projet de loi, peuvent à tout moment devenir orphelins en dépit des liens profonds qu’ils ont quotidiennement tissés avec un adulte autre que leur parent biologique.

Ces manifestants ne devraient mentir ni aux enfants ni aux adultes. Le slogan officiel « mariageophile et pas homophobe » reprend l’idée déjà martelée que l’ouverture du mariage aux personnes de même sexe dénaturera le mariage. Dire « on ne doit pas mélanger les torchons et les serviettes », c’est homophobe et chacun-e se doit d’assumer ses opinions et leurs conséquences.

Dire que le mariage est fait pour avoir des enfants, c’est mentir en niant la réalité des couples qui se marient aujourd’hui. Quant un homme et une femme se marient à 60 ans passés, ce n’est pas pour avoir des enfants... Considérer qu’un couple qui se marie civilement doit avoir des enfants, c’est de fait porter atteinte à sa liberté.

A la fois les organisateurs et les manifestants interviewés ont annoncés qu’ils étaient là pour défendre la famille, comme s’il n’y avait qu’une unique façon de faire famille. Rien ne les autorise à juger par là-même les familles monoparentales, recomposées et homoparentales comme mettant en danger les enfants.
C’est une conception stigmatisante et mensongère des familles à mille lieux de la réalité.

Nous constatons que des organisations réclament un débat alors qu’il est en cours depuis plusieurs mois (sur la place publique comme à l’assemblée nationale) et que ces mêmes organisations se refusent visiblement à organiser des débats internes. C’est le cas dans l’Eglise catholique où les évêques s’évertuent à donner l’illusion que tous les catholiques partageraient leur point de vue. C’est aussi le cas au FN et à l’UMP (Gaylib venant même d’officialiser son départ).

Ni le mariage civil, ni le code civil n’ont un caractère sacré et immuable. Si ce n’était pas le cas, qu’en serait-il aujourd’hui de l’esclavage, du divorce, des droits des femmes… ?

Par ce communiqué, nous voulons tout d’abord soutenir les personnes LGBT dans la traversée de cette période où les homophobes prennent régulièrement la parole et inciter à garder espoir en regardant la situation actuelle chez nos voisins espagnols par exemple.
Nous voulons dire notre détermination à voir ce projet de loi ainsi que celui sur la famille répondre au respect des droits de tous les enfants et aux aspirations égalitaires de la majorité des français-e-s.
Enfin, nous voulons affirmer notre attachement aux fondements de la république que sont la devise républicaine et la laïcité et que ces opposants s’évertuent à piétiner.

Associations David et Jonathan, Rando’s Poitou et En Tous Genres

Répondre à cet article

| Nous contacter | Association En Tous Genres | Suivre la vie du site RSS 2.0
N° Siret: 49512580900014